Mon nouveau manteau, ou comment allier amitié et technique !!!

Bonjour à vous qui me suivez malgré mon inconstance…

Tout d’abord, je vous souhaite à tous et toutes une excellent année 2019 (ouf, je suis encore dans les temps!!!!). Que cette année vous apporte tout ce que vous désirez

Pour moi 2019 devrait être synonyme de révisions et de passage de l’examen du CAP couture floue. Ce n’est pas pour me reconvertir, non, mais juste pour le challenge et pour me perfectionner en technique.

Voilà pour les petites nouvelles, mais ce n’est pas l’objet de ce billet… Meme si vous le verrez, j’ai pris mon manteau comme « prétexte » pour m’entrainer sur certaines techniques.

Revenons à nos moutons …. Voici donc mon manteau d’hiver 2018-2019 :

Mes copines Anais (lescousettesdeClochette sur Instagram) et Karoline (Karoline_creation sur Instagram et Facebook) ont lancé il y a un an la marque « Les Bobines Patterns » et depuis m’offrent et/ou me font tester leurs nouveaux patrons. Il y a quelques semaines, lorsqu’elles m’ont dit qu’elles allaient sortir leur manteau Frisson, j’ai tout de suite su que cela serait mon patron de manteau de cette année. Les patrons des Bobines vont du 34 au 56 alors si vous avez comme moi un corps de reve, n’hésitez pas !!!!

img_6133

Le modèle original, le voici, c’est un modèle relativement simple (pas de col ni de capuche), mais féminin avec ses poches, et son encolure. Contrairement à mes autres manteaux cousus précédemment, c’est une coupe droite, un peu déstabilisant pour moi qui suite plutôt habituée aux coupes évasées à partie de la taille.

Depuis hier, vous pouvez trouver sur la chaine Youtube des bobines patterns le tuto video pour coudre FRISSON. le lien est là, vous pouvez déjà aller voir l’assemblage si vous le souhaitez avant d’acheter le patron. Bien entendu, le tuto ne montre que le montage du manteau, il ne donne pas gratuitement le patron !!!!

Dès le départ, je savais que j’allais lui apporter quelques modifications pour rendre ce manteau parfaitement à mon goût, et c’est ce que j’ai fait. Je vous détaille mes modifications, avec pour chacune un lien vers un tuto qui explique comment faire et une photo en détail du résultat !!!

Pour les différents tissus, j’ai profité de quelques jours sur Lyon chez mes beaux parents pour aller à l’Atelier de la Création acheter un beau lainage bien épais et bien chaud, de type caban bleu marine. Pour la doublure, j’aime bien avoir un tissu en coton pour le corps et une doublure satin qui glisse pour les manches. Le coupon de beau lainage avait bien entamé le budget que je voulais consacrer à ce manteau, je suis donc allée chez Toto pour ma doublure. Je ne voulais pas spécialement du rose, mais finalement, on revient souvent à ses amours …. Donc la doublure est bien rose !!!

Pour les modifications du patron :

– Commençons par les boutonnières que je voulais passepoilées. Je n’avais de toute façon pas le choix, car mes boutons font 3cm de diamètre et ma machine que j’aime d’amour ne fait pas de boutonnière automatique pour des boutons de plus de 2,5cm ….  Pour le tuto, je suis repartie de celui de Pauline Alice pour le quart coat , cela fonctionne parfaitement…

– Je me suis fait voler mon telephone portable il y a quelques semaines dans le métro, une gentille personne ayant mis la mains dans ma poche de manteau pour me le dérober… Je voulais donc une poche intérieure et une poche poitrine pour glisser mon nouveau téléphone (je me dis qu’il est plus compliqué de mettre la main dans la poche poitrine d’une femme….) et comme je suis en phase de révision du CAP, je me suis dit que faire des poches passepoilées ne serait pas idiot et ferait joli sur mon manteau. J’ai commencé par une poche passepoilée intérieure, elle est placée un peu bas, mais très utile quand même. Vous verrez sur la photo qu’elle n’est pas parfaite, c’était ma toute première poche passepoilée

Version 2

…. La seconde est donc bien visible sur le devant du manteau, et avec un peu d’etraineement et de minutie, je trouve que je ne m’en suis pas trop mal sortie (je me lance des fleurs toute seule!!!). Pour le tuto, je suis partie sur cette vidéo et je me suis appuyée sur mon livre de couture l’encyclopédie de la couture

img_5961 (1)

– Un détail pour les poches, mais je trouvais que mon lainage était un peu épais, alors mes poches latérales sont faites en doublure, ce qui les rend plus légères visuellement.

– Pour le fun, parce que ma machine brode un petit peu, j’ai brodé sur la parementure intérieure mon prénom et un petit noeud… J’ai aussi rajouté un ruban pour pouvoir facilement l’accrocher à un porte manteau)

img_5964

– Dès que les filles m’ont montré leur patron, je leur ai dit que si je faisais le manteau, je rajouterais un col, car moi j’ai toujours froid au cou et j’ai toujours une écharpe ou un chale tricoté qui vient se poser dans le col ou autour du col. Je voulais un col simple à coudre, sans prise de tête mais qui vienne bien emboiter le cou. J’avais fait il y a 2 ou 3 ans le bateau Le précieux de La jolie girafe et j’aime beaucoup le col de ce modèle. C’est de ce col que je me suis inspirée. Pour cela, j’ai mesuré le tour de l’encolure (58cm pour ma taille) et j’ai coupé 2 rectangles de 58cm *13cm de hauteur. J’ai assemblé endroit contre endroit mes 2 cols sur les 2 petits cotés et sur un des grands côtés. J’ai dégarni les angles et retourné mon col. Ensuite, avant d’assembler la parementure, je suis venue coudre l’endroit du col contre l’endroit de l’encolure devant en cousant à 0,7cm pour maintenir les 2 morceaux ensemble. Je suis ensuite venue poser ma parementure sur mon col (mon col était alors pris en sandwich entre l’endroit de ma parementure et l’endroit de mon encolure). J’assemble le tout. Un petit détail quand j’ai épinglé mon col: je me suis arrêté à 1 cm du bout de chaque coté de mon encolure (quand on va coudre la parementure, on va coudre à 1cm du bord et donc le bord de mon col et le bord de ma parementure vont s’aligner). Et hop, un col bien doudou dans lequel se love parfaitement mes écharpes….

– Sur la doublure, les filles conseillent d’enlever au milieu du dos quelques centimètres. J’ai choisi de ne pas les écouter et avec le surplus de tissu, de créer un pli d’aisance dans le dos qui rajoute je trouve un peu de confort au manteau. J’ai juste  au moment de la coupe de la doublure coupé le même morceau que le tissu extérieur et j’ai fait un pli tout simple en haut de mon dos en doublure. Vous le voyez bien sur la photo suivante

img_5963

– Dernière petite chose, que je suis la seule à voir (comme la broderie sur la parementure !!!) : j’aime beaucoup lorsque je couds une doublure rajouter un petit passepoil entre la parementure et la doublure… Ce n’est pas grand chose, mais quand j’ouvre mon manteau, cela fait plus net, plus fini. Pour poser le passepoil, j’ai un pied spécial qui m’aide bien, mais si vous n’en avez as sur votre machine, vous pouvez tout à fait vous en sortir… Cela donne vraiment un rendu très professionnel pour peu de travail en plus….

img_6136

Voilà, je pense avoir fait le tout de mes changements…. Pas de vrai altération du patron de base (je crois juste que je l’ai rallongé de 5cm…) mais quelques petites améliorations que je voulais pour mon manteau… La couture, c’est ça, on part d’un super patron de base, et on fait ce qui nous plait pour avoir ce que l’on avait en tête !!! Ce manteau, j’en suis fière, parce que oui, un manteau c’est une grosse pièce, mais aussi parce que sur ce projet, j’ai osé me lancer sur des modifications… Et j’ai fait de la couture propre!!!

En résumé (pour vous, mais aussi pour moi pour que ce blog me serve de pense bête!):

Patron : FRISSON de les Bobines Patterns

Taille : 48 sans modification

Tissus : 2,5 m de tissu Caban bleu marine acheté à l’Atelier de la Création de Lyon pour 25 euros le m

1,5 m de tissu rose de doublure (et il m’en reste) acheté chez Toto à Lyon pour 6,99 euros le m

0,5m de doublure synthétique et 4m de passepoil rose achetée chez Toto à Lyon pour 4,99 euros le m

Boutons : 7 boutons achetés sur un salon pour 2 euros les 4

Changements : boutonnières et poches passepoilées, patron rallongé de 5cm, poches en doublure, col, pli d’aisance

Au final, je suis ravie de mon nouveau manteau, la forme change un peu de d’habitude, plus droite. Certaines le trouvent un peu serré aux hanches, perso je me sens super bien dedans, pas serrée en haut, je peux porter mes pulls en dessous sans souci, tout va pour le mieux !!!

 

 

 

 

 

Publicités

2 commentaires sur “Mon nouveau manteau, ou comment allier amitié et technique !!!

Ajouter un commentaire

  1. Comme toi, je ne porte pas beaucoup de coupes droites mais finalement, j’y viens doucement! La coupe du manteau est très chouette et j’aime énormément tes modifications (col, boutonnières passepoilées, passepoil de doublure )… bravo pour cette jolie pièce qui s’accompagne parfaitement avec ton châle!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :